LAMAIRE Gilles

    

 Présentation :

            Dès mon plus jeune âge je suis tombé dans le « chaudron » de l’aviculture ,mon père élevait des lapins Fauve de Bourgogne et était adhérant de la Société d’Aviculture de Belfort et des Départements limitrophes. Chaque année je l’accompagnais pour l’installation de l’Exposition au Marché couvert Fréry. Je réalisait les tâches qu’un enfant de 11ans peut effectuer . J’ai eu la chance de côtoyer de supers éleveurs, une organisation remarquable, « à 13h00 le samedi le montage commençait , à 18h00 les animaux arrivaient »,  une ambiance chaleureuse et surtout un Président hors norme Claude SIMON .

            Après quelques années je voulu faire comme mes aînés que j’avais pris en référence, élever des animaux pour participer au concours. A 15 ans à l’exposition de Belfort j’ai acheté avec mes économies une femelle Bleu de Vienne premier prix jugée par M. KOPP et appartenant à un membre de la Société André GOEPP. Jean AFFOLTER me proposa de la mettre porter avec un de ces mâles . L’année suivante je pouvais exposer grâce à la gentillesse de cet éleveur qui est de nos jours une référence dans notre Société .

           Au fur et à mesure que les années passaient , je m’investissais de plus en plus dans ce monde associatif avec toujours beaucoup de plaisir. Dans les années 1970 il fallait remplacer des membres au sein du bureau et on me proposa d’intégrer le Comité. J’acceptais de suite et quelques années plus tard je pris la fonction de trésorier lors du décès de M. GIRAUD. En 2003 je suis nommé Vice Président.
Jusqu’en 2000 je me suis occupé pour l’organisation de notre exposition de pentecôte de l’inscription , de la vente des lapins et réalisé le palmarès.
          En 2000 je propose au Président Claude Simon de réaliser les inscriptions de l’Exposition sur ordinateur , il accepte mais avec avec un peu de réticence .Tout n’était pas parfait la première année « mais on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs ». Jusqu’en 2005 grâce à l’informatiques je réalise toutes les inscriptions, la mise en forme du catalogue, les cahiers de vente, les feuilles d’enlogement , les feuilles de vente et divers travaux de secrétariat.
         Mes résultats aux expositions sont en dent de scie il faut les accepter .Je pense pour ma part que présenter des animaux à une exposition doit être une satisfaction personnelle et que le résultat doit passer au second plan.

         J’ai eu la chance de faire plusieurs fois des GPH au Salon de l’agriculture à Paris, à Lyon, Epinal, Antibes Juan-Les-Pins ,une fois à Belfort. Ces résultats je les dois en particulier la SOCIETE qui prend en charge les frais de transport.

                         

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×